Aujourd’hui, pas de place pour – 184/366

 

P1080145 P1080079 P1080068 P1080138 P1080139 P1080132

Aujourd’hui, pas de place pour les mots, les images raconteront leurs propres histoires et Queneau ne m’en voudra pas.(19)

Publicités

A propos domicano

L'écriture, la littérature, la photo, le dessin et l'expression artistique sous toutes ses formes me passionnent. J'aime le rêve et la réalité dans la beauté, la poésie et le potentiel d'émerveillement qu'ils peuvent offrir.
Cet article, publié dans 366 réels à prise rapide, est tagué , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Aujourd’hui, pas de place pour – 184/366

  1. iotop dit :

    Bon jour,

    L’automne en ses derniers souffles
    Embarque les couleurs rêves bleus
    Au dernier regard d’un phare soleil de rive
    Et un ciel parachute les nuages linceuls
    Sur une falaise terrestre en berne
    Sous l’œil spectateur d’une Aster.

    Max-Louis

    Aimé par 1 personne

  2. emilieberd dit :

    Non non il ne t’en voudra pas, Monsieur Queneau! Les photos sont vraiment belles! J’aime particulièrement les nuages!
    Bises

    J'aime

  3. 'vy dit :

    Le mois de novembre est le mois de la photo… Chacune de tes photos peut raconter une histoire où bien on peut en faire un puzzle qui est à lui seul l’histoire qu’on se raconte à nous seule. La photo est-elle plus empreinte de solitude que les mots ?

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s