Aujourd’hui, rien n’aurait changé si – 82/366

Si le temps s’adaptait à ce que l’on a à faire, ça changerait tout. Je ne connaitrais plus l’angoisse de ne pas achever dans les temps ce pour quoi je me suis engagée, je pourrais faire des poses poétiques ou aquatiques. Je pourrais ainsi perdre mon temps en sachant très bien où le retrouver sans l’aide de mon pendule. Mais la pendule est impitoyable et les journées sont parfois trop courtes. Rien n’aurait changé si j’avais arrêté son mécanisme.(79)

pendule

Publicités

A propos domicano

L'écriture, la littérature, la photo, le dessin et l'expression artistique sous toutes ses formes me passionnent. J'aime le rêve et la réalité dans la beauté, la poésie et le potentiel d'émerveillement qu'ils peuvent offrir.
Cet article, publié dans 366 réels à prise rapide, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Aujourd’hui, rien n’aurait changé si – 82/366

  1. MyoPaname dit :

    Et si il s’agissait juste de savoir prendre le temps…?

    J'aime

  2. Ou prendre « son temps », qui n’est pas toujours le même. Savoir le perdre aussi.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s