Réflexion sur « les 366 à prise rapide »

Voilà plus de 3 mois, je découvrais cette proposition d’écriture journalière. Écriture courte et inspirée du réel de la journée. Je crus l’exercice facile, cent mots, c’est rien, c’est court, ça sort tout seul! Pas si sûr. Mon premier constat c’est qu’à défaut d’écrire 500 mots par jour pour avancer dans mes écrits, 100 mots c’est déjà pris et ça dérouille la mécanique. Ça bouscule l’air de rien les habitudes de penser : aborder des thèmes nouveaux voire insolites ouvre des portes, des attentions différentes. Même certains jours, le manque d’envie à dépasser pour écrire ces quelques mots secoue la léthargie, provoque alors l’inattendu. Comme une gymnastique matinale ou vespérale, elle entretient le muscle de l’écrit en l’emmenant sur des chemins à découvrir, parfois caillouteux, parfois larges comme des autoroutes. Initiation aux chroniques ou à des récits de vie, ces mini textes peuvent se déployer aisément en récits plus développés (il n’y a qu’à constater la difficulté à rester dans le cadre des 100 mots). Merci à Monsieur Queneau pour cette idée et à tous ceux et celles qui l’ont transmise sur Internet via les blogues.

L-OuLiPo-mode-d-emploi_article_popin

Publicités

A propos domicano

L'écriture, la littérature, la photo, le dessin et l'expression artistique sous toutes ses formes me passionnent. J'aime le rêve et la réalité dans la beauté, la poésie et le potentiel d'émerveillement qu'ils peuvent offrir.
Cet article, publié dans Réflexions sur l'écriture, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

12 commentaires pour Réflexion sur « les 366 à prise rapide »

  1. MyoPaname dit :

    Trouver les mots… parfois sentiment d’être dans une impasse, mais l’impasse peut être le lieu de belles inspirations !
    Belle journée Dominique et au plaisir au détour d’un mot… ou de 100… ou de 500 😉

    Aimé par 1 personne

  2. En effet, à suivre les blogues qui la pratiquent, Les « aujourd’hui-cent-mots » de Queneau sont aussi inspirants que surprenants. (paresseux, je ne m’y risque pas, en tout cas pas encore)
    ps : Jolie Marianne en maillot de bain. 🙂

    Aimé par 1 personne

  3. domicano dit :

    « Il n’est rien qui ne s’arrange par la pratique du non-agir. » – Lao-Tseu, te voilà adepte des préceptes de Lao Steu 😉

    Aimé par 2 people

  4. Caroline D dit :

    Texte fluide, évocateur. Sentiers et méandres abordés avec finesse.
    On t’y sent bien, je trouve. Et y a pas de rouille dans la mécanique.

    J'aime

  5. Rx Bodo dit :

    Gymnastique matinale sur chemins de campagne… vos métaphores sont bien douces pour décrire le véritable tour de force que ce défi d’écriture suppose. En tout cas, après un an, votre inspiration aura sûrement de très jolis mollets.

    J'aime

  6. Valentyne dit :

     » Même certains jours, le manque d’envie à dépasser pour écrire ces quelques mots secoue la léthargie, provoque alors l’inattendu » est très vrai 😉

    Bon dimanche 🙂

    J'aime

  7. Fleurig dit :

    Magnifique idée. Merci de nous nourrir ainsi.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s