Aujourd’hui, faim de – 76/366

Aujourd’hui comme hier, je vais cultiver mon bestiaire. Sans plus faire de tord à mon ami castor, ni passer outre avec gentille loutre, il me faut parler de faim, faim de loup enfin! Bien le seul animal à souffrir de ce mal. Pas de faim de lion, ni de caméléon, pas de faim de souris ni même de colibri. La faim est dévorante comme du loup la gueule béante. Pauvre loup ! pas plus affamé qu’un lynx ou un ours des Pyrénées. Mais la peur qui le suit en fait à jamais une bête honnie. (94)

repas-bb116

Photo trouvée sur le site : http://www.loup.org/spip/La-meute,115.html
Publicités

A propos domicano

L'écriture, la littérature, la photo, le dessin et l'expression artistique sous toutes ses formes me passionnent. J'aime le rêve et la réalité dans la beauté, la poésie et le potentiel d'émerveillement qu'ils peuvent offrir.
Cet article, publié dans 366 réels à prise rapide, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Aujourd’hui, faim de – 76/366

  1. MyoPaname dit :

    La mauvaise réputation du loup, suivie des plus sombres histoires… et finalement au départ de la peur : la haine. 😦

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s