Aujourd’hui, je n’ai rien dit quand – 68/366

Aujourd’hui, je n’ai rien dit quand il n’y avait rien à dire. Mais ce n’est pas parce qu’on n’a rien à dire qu’il faut … vous connaissez la suite. Dans la série des poncifs, il est bon d’en réveiller quelques uns qui égayent si bien les discours oiseux et meublent négligemment le vide sidéral des conversations ennuyeuses : la parole est d’argent et le silence dort, un dit vaut mieux que deux tu tairas, tourner sept fois la langue dans sa bouche avant de bavasser, le quand dira thon, avoir la langue bien pendue (à quoi?), qui ne dit rien qu’on sent, c’est le dernier qui parle qui a art et son, un dessin vaut mieux qu’un long dix court. Voilà avancée la preuve qu’on peut parler pour ne rien dire.(130)

IMG_0096

Publicités

A propos domicano

L'écriture, la littérature, la photo, le dessin et l'expression artistique sous toutes ses formes me passionnent. J'aime le rêve et la réalité dans la beauté, la poésie et le potentiel d'émerveillement qu'ils peuvent offrir.
Cet article, publié dans 366 réels à prise rapide, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Aujourd’hui, je n’ai rien dit quand – 68/366

  1. Valentyne dit :

    Excellents proverbes, en particulier : « un dit vaut mieux que deux tu tairas » …

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s