Aujourd’hui, comme un touriste – 60/366

Aujourd’hui, j’ai descendu dans mon jardin (ça vous rappelle pas une chanson??? Moi si) et  pas comme une touriste. J’ai mis les bottes pour protéger mes petons des spigaous et autres épillets agrippants. J’ai écourté mes manches, mis les gants à rosiers, pris petite faucille et serfouette, et si possible à l’ombre, ai entamé l’extermination des mauvaises herbes et de la folle avoine. Gentil coquelicot était passé et le rossignol muet sous la chaleur du jour.  J’ai fait bel et propre ouvrage aux pieds du pamplemoussier, du citronnier et du mandarinier qui avaient bien besoin d’être toilettés et nourris. Puis au soir, je me suis assise aux marches de pierre et comme une touriste, j’ai contemplé le paysage.(118)

P1010091

Publicités

A propos domicano

L'écriture, la littérature, la photo, le dessin et l'expression artistique sous toutes ses formes me passionnent. J'aime le rêve et la réalité dans la beauté, la poésie et le potentiel d'émerveillement qu'ils peuvent offrir.
Cet article, publié dans 366 réels à prise rapide, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Aujourd’hui, comme un touriste – 60/366

  1. Asphodèle dit :

    C’est superbe, tu rends cette corvée fatigante, magique ! 😉 J’aimerais tant pouvoir recommencer à enfiler les gants (à nous deux ronces et follettes)^^…

    J'aime

    • domicano dit :

      Fatiguant ça le reste surtout quand il fait chaud mais ça vide sacrément la tête et ça fait du bien, au jardin et à soi. J’y vais pas petits bouts, les mains dans la terre, c’est tout bon.

      J'aime

  2. Valentyne dit :

    spigaous!! Cela fait longtemps que je n’avais pas entendu ce mot …
    Ma grand mère originaire de Marseille l’employait beaucoup 🙂
    Bonne journée Domicano 🙂

    J'aime

  3. domicano dit :

    j’ai vécu 20 ans à Marseille, certains mots restent car je les trouve joyeux et évocateurs.

    J'aime

  4. Thelema dit :

    J’ai descendu dans mon jardin,
    J’ai descendu dans mon jardin,
    Pour y cueillir du romarin…

    Souvenir d’enfance 🙂
    J’aime beaucoup votre texte !

    Aimé par 1 personne

  5. Gentil coquelicot mesdames, gentil coquelicot nouveau ! joli et puis ce vocabulaire qui m’est inconnu fleure bon la lavande et le romarin.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s