Aujourd’hui, pris entre les deux – 57/366

Aujourd’hui, n’étant pas douée pour les grands écarts, ni pour les situations conflictuelles (même intérieures), je n’ai pas pris un quelconque parti entre les deux options qui m’étaient proposées : écrire sur le thème de l’atelier ou discuter avec mon amie sur un sujet qui nous tenait à coeur à toutes deux. J’ai laissé choir la plume, je savais qu’elle se relèverait avec le défi de finir la nouvelle avant l’heure, j’ai délié ma langue, les mots ont fusé dans l’air en sonorités conjuguées à celles de mon interlocutrice. Les mots ont ainsi la même structure que toute chose: corpusculaire (sur le papier) et vibratoire (oralement). Entre les deux, il est question d’occurrence pour choisir ce qui nous sied.(118)

ecrire-300x225

Publicités

A propos domicano

L'écriture, la littérature, la photo, le dessin et l'expression artistique sous toutes ses formes me passionnent. J'aime le rêve et la réalité dans la beauté, la poésie et le potentiel d'émerveillement qu'ils peuvent offrir.
Cet article, publié dans 366 réels à prise rapide, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s