Aujourd’hui, mains touchées – 20/366

Ce jour, demain d’hier, maintes fois renouvelé,

Touchée au cœur, bouleversée des mots du matin

Des poètes inspirés par des flots de pensées2003 03 Mains rencontre recadré

Et d’images disparates qui m’échappent des mains,

Je cours après ma plume, elle s’écrase en giclées d’encre,

J’aspire à me noyer à l’onde aérienne où se purifie l’âme.

Le noir et le blanc apprivoisent les couleurs du cancre,

Il bafouille ses vers et ses rimes pour naitre moins infâme.

Un mot me touche et au cœur et au corps,

Une main invisible m’apaise et berce mes remords.

Je reviens du pays où règnent les plus forts,

Les mains vides des poids trop lourds acceptés à tord. (109)

Publicités

A propos domicano

L'écriture, la littérature, la photo, le dessin et l'expression artistique sous toutes ses formes me passionnent. J'aime le rêve et la réalité dans la beauté, la poésie et le potentiel d'émerveillement qu'ils peuvent offrir.
Cet article, publié dans 366 réels à prise rapide, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Aujourd’hui, mains touchées – 20/366

  1. Asphodèle dit :

    Très joli poème !!! Tu as été très inspirée, c’est beau, je finis mon dimanche en douceur grâce à toi ! 😉

    J'aime

  2. domicano dit :

    Merci Asphodèle. Belle soirée

    J'aime

  3. Asphodèle dit :

    L’aquarelle des mains c’est aussi de toi ? 😉

    J'aime

  4. domicano dit :

    Oui, j’ai eu une période peinture pendant quelques mois, bizarrement j’ai lâché. Ça reviendra peut être…

    Aimé par 1 personne

  5. Asphodèle dit :

    Ben dis donc, si j’avais ce talent, je ferais tout pour le cultiver et le perfectionner mais hélas, comme je l’ai dit, j’ai deux mains gauches ! Il n’y a que pour la calligraphie que je m’en sorte à peu près et encore parce que j’ai fait 5 ans de chinois, ça aide !!! 😉 Rien ne t’empêche de faire les deux, tu pourrais même illustrer la couverture de ton roman !

    J'aime

  6. domicano dit :

    La calligraphie est un art magnifique. Bien loin d’être facile, ça demande beaucoup de concentration et de relâchement. Je ne m’y suis jamais essayé. C’est effectivement un long apprentissage. Pour illustrer les 4 livres que j’ai déjà édités (dans Les écrits) les peintures ou photos sont de ma main. Pour celui que je viens de finir, je me suis inspirée pour l’histoire d’une peinture de Yahne Le Toumelin et elle sera en couverture (avec son autorisation).

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s