Aujourd’hui, ça n’aurait pas du se passer ainsi – 19/366

Avant que le jour se meure, un peu avant minuit, il me faut avouer que cela n’aurait pas du se passer ainsi: j’aurais du gagner aux cartes, et j’ai failli car j’ai laissé mon adversaire troubler mon esprit et m’ôter ma capacité de concentration.

BeloteCombien de fois ainsi sommes-nous sous influence, ballotés par les humeurs de ceux qui nous entourent, par leur manque de bienveillance, leur agressivité ? Je suis en colère contre moi-même de leur avoir donner le pouvoir d’infléchir mes intentions et de saborder mon savoir faire.

À quoi sert le jeu si c’est pour se déchirer ? À choisir une autre voie… (103)

Publicités

A propos domicano

L'écriture, la littérature, la photo, le dessin et l'expression artistique sous toutes ses formes me passionnent. J'aime le rêve et la réalité dans la beauté, la poésie et le potentiel d'émerveillement qu'ils peuvent offrir.
Cet article, publié dans 366 réels à prise rapide, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Aujourd’hui, ça n’aurait pas du se passer ainsi – 19/366

  1. Asphodèle dit :

    Ce n’est pas bien de laisser gagner son adversaire, mais comme tu le dis si bien en conclusion, un jeu ne doit pas se faire se déchirer !!! Bah dis donc !

    J'aime

  2. domicano dit :

    J’adore jouer mais j’apprécie que les joueurs restent fairplay, sinon sans intérêt. Ça s’appelle jeu de société, il est bon que la société soit agréable , l’humour il y a rien de tel

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s