Yahne Le Toumelin

Yahne Le Toumelin est un peintre que j’admire. Elle a réussi à concilier l’expression artistique, la peinture, avec une démarche spirituelle entière et vécue.

Mariée au philosophe Jean-François Revel, ils auront deux enfant : Matthieu Ricard, moine bouddhiste et Ève Ricard, écrivain. Elle peint, expose, est l’amie de gens illustres comme Breton et Soulages, lit Gurdjieff.

Puis sous l’impulsion de son fils, elle rencontre le bouddhisme: « J’avais 45 ans et bien qu’ayant deux merveilleux enfants, j’étais loin d’être comblée. C’est alors qu’un vieil ami, Arnaud Desjardins, nous a montré son film ‘Le message des tibétains’, où Kangyour Rimpoché paraît brièvement. Matthieu eut l’intuition d’avoir trouvé le maître et partit comme une flèche à Darjeeling, dont il ne bougea pas pendant les 3 semaines de son visa. A son retour en france, il nous montra la photo de Kangyour Rimpoché, qui avait un rayonnement irrésistible. C’est à ce moment-là que ma vie a commencé.« …

Elle devient nonne bouddhiste et est rattachée depuis 1968 à un monastère tibétain.

Son site : http://www.rireduciel.com

Vous pourrez y admirer un grand nombre de ses oeuvres.

Elle a écrit un livre magnifique:   » Lumière, rire du ciel » (chez Pauvert), un traité de peinture mais aussi l’expression de sa conception de la vie et de l’être.

Le tableau « Le deuil des primevères« , réalisé par Yahne Le Toumelin en 2006,le_deuil_des_primeveres2006 a été une source d’inspiration très forte pour le roman écrit en 2010 que je suis en train de revoir pour l’édition.

J’ai imaginé une artiste peintre complètement habitée par le feu de l’inspiration, se laissant porté par le geste, en harmonie totale avec son être profond : voilà de quoi exalter la beauté de la peinture. Pour faire contraste, d’autres approches de la peinture y sont évoquées et nourrissent l’intrigue.

Le roman devrait paraitre en autoédition  avant la fin du premier semestre 2015.

Publicités

A propos domicano

L'écriture, la littérature, la photo, le dessin et l'expression artistique sous toutes ses formes me passionnent. J'aime le rêve et la réalité dans la beauté, la poésie et le potentiel d'émerveillement qu'ils peuvent offrir.
Cet article, publié dans Chroniques, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Yahne Le Toumelin

  1. Véronique dit :

    Merci Dominique pour cet article qui évidemment ne peut que m’intéresser….

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s